alarbatte

alarbatte

TEST SCARPA PROTON

 

 

Résultat de recherche d'images pour "scarpa proton"

 

 

 

 

 

SCARPA  PROTON  (PRINTEMPS 2016) 

Résultat de recherche d'images pour "scarpa proton"

 

ERÉSUMÉ : 

La marque Italienne est presque un peu "nouvelle" dans le monde du Trail , mais à n'en pas douter, et au vu de leur expérience dans tous les autres domaines de la montagne (randonnée, ski, ski-alpinisme, alpinisme), la qualité ne peut être qu'au rendez vous ... c'est ce que je vais essayer de savoir au cours de ces prochaines semaines et vous donner mon avis après quelques milliers de mètres de dénivelé...

 

Bon, je voulais vous en parler après avoir parcouru au moins 10.0000 m de D+ (là c'est donc un test après 6.300 m D+) mais je ne peux plus "tenir" car la saison à commencer et si jamais vous devez investir dans une nouvelle paire, il ne faudra pas vous tromper et surtout, ne pas oublier cette "Proton" qui est juste une réussite totale (à mon avis).

En rentrant dedans (bien l'ouvrir car un poil étroite à enfiler), un vrai chausson, vous avez l’impression de rentrer dans un berceau, un peu dérouté sur les premiers m car habitué à prendre du 42,5 chez Scarpa, il me semblait que ce modèle était trop grand, mais Non, c'est simplement que SCARPA à trouvé le compromis idéal entre tenue et confort; Vos orteils seront d'heureux petits petons et vous enchaînerez les kilomètres sans vous soucier d'un éventuel mal aux pieds, et ce, même avec la semelle d'origine (mois qui change toujours pour une semelle Sidas "gel", là, pour l'instant, même pas besoin !

 

La légèreté est bien au rendez-vous malgré l'apparente lourdeur de la chaussure au premier regard, la bonne idée supplémentaire, c'est que SCARPA à penser à "insérer" comme sur la plupart des chaussures de cyclisme, une petite pochette (systéme HLS ou Hidden Lace Pocket) filet pour rentrer les lacets (au demeurant très efficace malgré leur finesse) et éviter que ces derniers ne se prennent dans les rochers ou les petites branches pour ceux qui pratiquent en plus basse altitude (forêts), un petit détail mais c'est bien pratique; La languette elle ne bouge pas pendant la sortie, d'autant plus que vous avez la possibilité de mettre ou de ne pas mettre le dernier anneau du lacet, elle est assez large et confortable; Même les petits lacets de forme "tubulaire" sont prévus pour ne pas se désserer, et çà marche .

 

 Image associée

 

La semelle: Rien à dire, elle atteint un gros niveau d'adhérence et la neige dure sera abordée avec une certaine sérénité, dans les sentiers bien gras (c'es la fonte des neiges chez nous en ce moment), les crampons adhérent et "débourrent" très correctement sauf en de rares cas lors de montées raides sur des pentes caillouteuses; La semelle est à bi-densité, la partie rouge étant le plus dure et sert de bande de roulement, l'orange est elle plus souple - Le pare-pierre (TPU) joue parfaitement son rôle et du coup, je n'ai jamais pu le prendre en défaut une seule fois, même en faisant le test volontairement, jamais eu de problèmes avec mes orteils; Dans les pierriers, malgré une chaussure relativement basse, les cailloux ne rentre pas à l'intérieur, idem en descente et la "rigidité" de la semelle permet vraiment d'attaquer sans se soucier d'autre chose que de votre équilibre et de l'endroit où vous allez poser le pied !

 

Le talon: le fameux systéme "Heel Tension" fonctionne lui aussi à merveille et vous délivre une Incroyable impression de confort malgré son impression de coque rigide qui n’altère en rien le bien être ressenti; Les pierriers ne font pas peur aux chaussures, vous pourrez descendre facilement de face en plantant vos talons d'autant que les matériaux employés au niveau des renforts afin de vous donner un sentiment de sécurité dans n'importe quelle condition (pente raide, dévers montant ou descendant, etc...) sont de première qualité , le talon ne bouge pas et reste bloqué au fond de la chaussure en évitant tout risque d'ampoules à nombre d'entres vous  !

 

L'amorti: Rien à dire, le confort délivré par la chaussure est vraiment à la hauteur (là encore, en la regardant au premier abord, on peut se poser la question en raison d'un talon relativement "bas") et la semelle intérieure particulièrement fine vous surprendra (en bien) par son comportement.

 

L’étanchéité: Evidemment, avec un modèle dépourvu de membrane Gore-Tex, on ne pouvait pas s'attendre à ce que ce soit le point fort de la chaussure...il est certain que si vous partez tôt le matin dans des grands champs d'herbes humides, vous ressentirez rapidement le pied s'humidifier.... normal après tout !

De toute façon, vous n'achetez pas  une botte, alors ...on lui pardonnera facilement d'autant que le côté "thermique" de la chaussure est assez étonnant, et pour l'avoir utiliser en conditions froides (-6°) avec des chaussettes tout ce qu'il y a de plus normal, je n'ai jamais ressentie le moindre froid, y compris sur les crêtes ventées.

 

Bref, je m'attendais à une bonne chaussure de la part du fabricant qui n'a plus trop à prouver quoi que ce soit, mais là, j'ai été bluffé avec une chaussure très technique et très agréable au pied, qui se fait oublier dès les premiers pas et qui en plus semble faite pour enchaîner les kilomètres, un gros bon point sur toute la ligne.

Le chaussant est plutôt prévu "large" sur l'avant du pied, ce qui assure un bon confort, y compris pour les pieds étroits comme les miens (!), seule petite ombre au tableau, par rapport à d'autres chaussures plus "fines" en bout de pied, c'est que la précision est un peu moindre et que la gêne peut s’avérer un petit handicap sur un terrain très technique/chaotique, mais personnellement, je n'ai encore jamais rencontré de tels endroits malgré mon amour pour les crêtes les plus délicates....

 

P.S: Je reviendrai parler un peu d'elle plus tard dans l'été pour voir si avec le temps elle se comporte toujours de la même manière, ce qui, au vu des matériaux employés, me semble être une promesse qui sera tenue ! 

 

 

 

 

  

Caractéristiques technique

Tissus:  3D Mesh

Semelle: Vibram

Talon : Heel tension (blocage du talon) + bande TPU de renfort/protection

Laçage: Fin et classique mais efficace

Protection: TPU TOE

Drop: 10 mm

Poids: 720 grs la paire 

 

Prix moyen: 140 € 

 

 

 

 S'il fallait donner une note globale, ce serait un bon 9 / 10.

 

                  

                                                                                                                                                            Testeur: le Niak



14/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres