- a l a r b a t t e -

- a l a r b a t t e -

Tests LA SPORTIVA "ULTRA RAPTOR" et SYNTHESIS GTX 2015 / "AKASHA" (2016)

 

 

Résultat de recherche d'images pour "ultra raptor sportiva"

 

 

 

 

 

La SPORTIVA  ULTRA RAPTOR  (depuis l'été 2013)

 

Résultat de recherche d'images pour "ultra raptor sportiva"

ma deuxième paire d'ULTRA RAPTOR (printemps 2015)

 

Résultat de recherche d'images pour "ultra raptor sportiva"

La semelle de ma première paire, du costaud !

 

 

En résumé :  

Même si je ne suis pas un spécialiste du trail, voilà 2 saisons que je cours sur les sentiers avec cette chaussure, parfois en mode rando, parfois en mode "trail", parfois sans chaussettes (!) et ai vraiment pu apprécier son confort / amorti si important à mes yeux, et sa tenue, en particulier au niveau du talon très enveloppant.
Elles ont résister à tout (sauf un crampons arraché) sur tours types de terrain et c'est bien pour cette raison que j'en ai acheté une seconde paire, tant je n'ai pas retrouvé un tel chaussant dans aucune autre chaussure, y compris de la marque.
Le pare-pierre (à ne pas négliger) à l'avant est lui aussi particulièrement efficace aussi bien pour protéger la chaussure que vos pieds !
Bon, l faut bien lui trouver un petit défaut (qui apparemment à été corrigé en partie sur les modèles "2015", il s'agit de la languette qui à tendance à glisser (modérément) sur le côté , quel que soit la façon dont vous lacerez vos chaussures, dommage même si cela n'influe pas vraiment sur le confort.
Chose rare, elles conservent encore à ce jour un amorti très convaincant et une tenue (système Impact brake-system) plutôt au dessus de la moyenne et bien plus efficace que certaines marques à la mode (vous savez, avec des semelles énormes...) qui n'ont pas le savoir-faire de l'artisan Italien....
La tige en mesh aéré permet de ne pas trop transpirer pour un tissus non gore-tex ce qui n'est pas négligeable lors des grosses chaleurs - L'avis du fabricant en vidéo .

 

Caractéristiques:

Amorti: Impact Brake System
Frixion XF : Adhérence
Semelle: Frixion XF - interne en EVA injectée
Drop: 9 mm
Tige en mesh aéré : Respirabilité
Protection des orteils
Drop : 9 mm
Poids: 350 grs / chaussure

 

Prix moyen: 135,00 € - 150,00 € (gore-tex)

 

 

 

 

La SPORTIVA   "SYNTHESIS GTX MID" (automne 2014) 

 

 

 

 

EN RÉSUMÉ :

Voilà, c'est fait, après quelques sorties estivales et des sorties plus ou moins neigeuses, ces chaussures semblent encore une fois être dans la lignée des modèles de la marque Italienne;

Je vous avoue avoir été "impressionné" (pour ce type de chaussures s'entends !) par l'étanchéité de cette Synthesis, même avec plus de 700 m de D+ dans la neige (sans guêtres) par temps froid et venteux, résultat: je retire le pieds au sommet et mon pied est sec, juste bluffant !

Côté CONFORT, rien à dire, même si en tout premier lieu, le fait d'avoir cette tige "mid" pourrait laisser penser à un confort moindre qu'avec une vrai tige basse.
Une fois dedans, au bout de 10 min, on prends l'habitude;
Le chaussant est ni étroit, ni large mais les pieds les plus fins devront peut-être envisagés une semelle interne avec soutient plantaire (mon choix), mais c'est un peu normal puisqu'avant tout destiné à de la randonnée au long-court et moins au Trail.

La languette ne glisse pas du tout (et çà c'est rare !) grâce à un nouveau et super système de laçage que vous découvrirez plus bas;


L'AMORTI est trés bon (pourtant mon dos et mes genoux - déjà bien entamés - savent me rappeler à l'ordre le cas échéant) et la tenue en devers trés correcte du moment que l'on ne force pas trop l'allure.

LAÇAGE maintenant.. c'était un peu le point que je craignais, lorsque j'ai ouvert la boite le système me semblait compliquer d'autant que le laçage historique de la marque était pour moi jusqu'ici parfait (ne rigolez pas le laçage, il est primordial et quoi de plus énervant que de devoir refaire ses boucles toutes les 1/2 heure !), pourtant, nouvelle bonne surprise: après la première utilisation (un crochet d'attache décentré sur un côté), la rapidité de mise en place est bluffante et pas la moindre amorce de faiblesse durant la sortie, au contraire, il permet de serrer ou de désserer suivant votre sensation en quelques secondes.

La SEMELLE est très adhérente, le grip est bon, il ne reste plus qu'à voir dans le temps (je fais confiance à la marque Italienne) mais franchement cette chaussure à tout pour plaire, si ce n'est son prix peut-être mais nous savons tous que la qualité à un prix d'autant que l'équivalent chez la concurrence...

 

Caractéristiques:

Doublure: Gore-Tex
Semelle: Vibram "Impact brake system" nano.

Laçage: "Quick lace system"
Tige en mesh aéré : Respirabilité
Protection des orteils
Drop : 9 mm
Poids: 390 grs / chaussure

 

Prix moyen: 180,00 € - 200,00 € 

 

 

 

 

 

La SPORTIVA  AKASHA  (printemps 2016) 

 

 

 Résultat de recherche d'images pour "lasportiva akasha"

 Des couleurs un peu "flash", au détriment du jaune (qui existe toujours en double couleur,

mi jaune, mi noire) qui n'était pas encore disponible à l'heure du test.

 

 Résultat de recherche d'images pour "lasportiva akasha"

 

 

 ESSAI : 

Le nouveau produit "phare" de La Sportiva pour cet été 2016, c'est l'AKASHA, elle se situe entre l'Ultra RAPTOR et La BUSHIDO si l'on en croit le fabricant, pour moi, c'est vraiment une nouvelle chaussure même si c'est évident, les points forts des modèles précédents ont été repris pour obtenir cette petite dernière.

Aucun souci avec le chaussage, facile et rapide, les lacets qui peuvent paraître un peu fins ne se désserent jamais en raison du type de languette utilisé, une languette-chausson de plus en plus utilisé par les fabricants, enfin reprise entièrement, elle ne glisse plus du tout (comme c'était le cas sur la Raptor) et ne vous ennuiera donc plus.
Le confort est donc à la hauteur et vous pouvez vous "envoler" sans craindre les ampoules, les échauffements ou autre, d'autant que la semelle permet de ne presque pas ressentir le sol, les cailloux, etc... 

Le chaussant interne est donc plutôt large, ce qui est rare chez La Sportiva, il procure une agréable sensation au bout de quelques minutes de course, car auparavant, l’impression de ne pas avoir le pied tenu correctement prends le dessus (pour être tout à fait juste, cette sensation est bien réelle lorsqu'il s'agit de mettre le pied là où il faut comme c'est le cas sur une arête rocheuse ou sur une crête "aérienne"...

Le dessus de la chaussure est en maille légère qui permet au pied de bien respirer en toutes conditions, voir d'évacuer rapidement l'eau en cas de traversée de rivière obligatoire (par contre, en cas de temps froid en altitude...pensez à avoir une bonne paire de chaussette...une fois encore, l'étanchéité de la chaussure n'étant pas son "fort", mais on ne peut pas tout avoir ! ), le talon est parfaitement tenu, même avec mes pieds / talons relativement fins.

 

Résultat de recherche d'images pour "lasportiva akasha"

 


L'amorti reste encore une fois un point très positif, et ce, même sur des parcours relativement long et avec du dénivelé conséquent - aucun souci sur le ressenti du terrain avec la semelle Vibram qui joue parfaitement son rôle, seul, un petit gêne peut apparaître (cela dépendra de la forme de votre pied) dans de long devers sur les rebords interne de la chaussure.
L'avant du pied est toujours parfaitement protéger même si j'ai ressenti de petites touchettes sur le 2° et le 3° orteil... sur les terrains particulièrement rocailleux de notre moyen-pays !

La semelle (FriXion XT), est parfaite, adhérente, sur tous les terrains avec de nombreux renforts sur les zones qui s'usent le plus...quant au système "trail rocker" sur l'avant du pied, il est censé favorisé le l'appui et le déroulement naturel du pied .
Cette Akasha est donc bien une chaussure pour la longue distance (sans oublier toutefois qu'elle sera moins solide dans le temps que la Raptor puisque à la base un peu moins typéé "montagne" - attention, çà reste de "LaSportiva" donc, de base déjà bien plus "montagne" que la plupart des autres marques !) mais adaptée à des pieds un peu plus "larges" que cette dernière ou que la "Bushido" à laquelle on la compare un peu trop souvent à mon humble avis... et qui de toute façon taille un peu plus étroit.

 

Malgré les qualités de cette chaussure, je peux dire que ce n'est pas celle que j'ai préféré dans la marque transalpine, mais très certainement que c'est du à sa forme bien particulière qui ne s'adapte pas nécessairement à tous les pieds.

 

Caractéristiques:
Semelle en gomme Eva et Cushion Platform.
Semelle interne de 4 mm Ortholite.
Doublure interne en maille respirante.

Tige: Air Mesh
Drop: 6 mm.
Chaussant: large
Poids: 330 g la Chaussure.

 

Prix moyen: 130/150.00 € 

 

                                                                                                                                                                             

                                                                                                                                                                                          Testeur : Le Niak

 

 



10/03/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres