alarbatte

alarbatte

Test SCARPA "Alien RS" (modèle 2018)

SCARPA ALIEN RS 2018

 

 

 

 L’image contient peut-être : chaussures



 

INTRODUCTION:

Cette chaussure qui est sorti l'an dernier semble être un peu ce que la majorité des skieurs réguliers à très réguliers recherchent dans une chaussure... à savoir un poids le plus bas possible, un confort correct (et mieux si affinité), une flexion maximum à la montée, une tenue digne de ce nom à la descente, une isolation la meilleure possible, une compatibilité avec toutes les fixations, etc.... eh bien cette chaussure semble sur le papier tenir ses promesses (je n'ai pu l'utiliser personellement que sur 48h00 lors d'un prêt,ce qui est certes un peu court pour se faire une véritable idée du produit).

 

 

 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

- Chausson: Intuition cross fit (thermoformable)

- Poids: 1.740 grs (la paire)

- Serrage: scratch + systéme "Boa"

- Matériaux: carbon  + Grilamid pour le collier

- Tailles: du 24 au 30 (pas de chaussure femme / homme mais une chaussure unisexe)

 

L’image contient peut-être : chaussures

 

 

 

MON AVIS

Comme expliqué plus haut, je ne l'ai eu au pied qu'un week-end pour un test... la première impression est évidement la légèreté exceptionnelle pour une chaussure destiné au grand public, puis après avoir compris le "manuel" pour rentrer dans a chaussure (le plus ennuyeux en réalité), c'est le confort global qui est surprenant; On s’attend à une chaussure rigide, dure, "froide", eh bien pas du tout, on retrouve au contraire l’environnement SCARPA, plutôt feutré, plutôt rassurant, et puis vient le moment ou l'on veut tester l'appui frontale, voir "ce que çà donne", et là, bluffant une fois encore la RS, le débattement de 72° permet de se croire en chaussure de trail (bon, ok, j'exagère, mais à peine);

On cherche sa place, on règle la cordelette (qui a toutefois tendance à glisser dans le petit crochet extérieur... à vérifier ! ) les appuis et puis c'est parti, et là, que du bonheur (pourtant il ne faisait pas chaud ce jour là) malgré l'apparente légèreté de l'ensemble et la crainte de se retrouver avec les bouts de pieds gelés, voir mouillés en raison de cette guêtre qui semble plus destinée à la compétition qu'au raid à skis dans des conditions difficiles, mais pourtant, elle remplie parfaitement son office.

Attention à vous qui avez les pieds larges, bien essayer la chaussure avant de vous emballer, à mon avis elle est plutôt destiné à des pieds fins, même si un bon thermoformage du chausson peut apporter une solution intermédiaire.

A la montée  le déroulé du pieds est vraiment fantastique, SCARPA a vraiment bossé sur le collier et le résultat est là, les longs faux plats que l'on déteste tous autant les uns que les autres sont avalés comme une lettre à la poste; Le collier qui permet le passage montée/descente est facilement manipulable et on aura aussi vite fait de manipuler la petite cordelette "Dynema" qui permet de serrer la chaussure avant de serrer le système "Boa" et de se préparer à la descente ou l'on s'étonnera au tout début de ne pas avoir d'appui languette (et pour cause, il n'y en a pas  !) mais on s'y fait vite et cela n'empêche en rien la bonne conduite du ski y compris en neige compliquée.

C'est donc ce qu'il faudra surveiller lors d'un autre test "longue durée" dans les mois à venir car en dehors de çà, difficile de prendre la chaussure en défaut, encore plus en descente vu la rigidité du collier étonne et permet de diriger les skis sans aucun soucis (je dirai même mieux qu'avec mes anciennes F1 !).

 

L’image contient peut-être : chaussures et texte

 

 

L’étanchéité fut bonne, sans soucis, la neige - légère ce jour là - n'est pas passée , mais il faudra voir dans des conditions différentes, en particulier au printemps lorsque la neige est bien ramollie par le soleil dans la journée et que le lendemain matin, vous repartez tôt dans le froid....

La guêtre est issue de la fameuse chaussure d'alpinisme "Phantom" qui est devenu une référence dans le milieu, au vu de la qualité que la marque Italienne nous livre depuis désormais 80 ans, on peut donc s'attendre à ce que cette dernière joue parfaitement son rôle et garde nos petits pieds au chaud lorsque la trace devra être faite ...!

Cette RS semble avoir un avenir prometteur car elle touchera toute les catégories de skieurs (sauf peut etre les débutants qui trouveront ici une chaussure trop sophistiquée pour leur usage)  et devrait permettre de ressentir des sensations très "fines" pendant des heures sans craindre d'avoir mal aux pieds !

 

Le gros point d'interrogation reste bien entendu la fiabilité générale de la chaussure, en particulier au niveau du chausson qui parait plus fragile que dans une F1 par exemple, au système BOA ou encore de la guêtre qui reste malgré tout exposé suivant la configuration du terrain (forêts, rochers, etc....) mais en achetant ce type de matériel, on sait à quoi on s'expose, donc.... un skieur averti en vaut deux  !

 

 

 

NOTE GLOBALE (pour le moment) :  17 / 20

 

 

 

 

 



25/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres