alarbatte

alarbatte

CHILI - Volcans D'Auracanie - ski - 2001 -

 

voir l'image en taille réelle

Santiago depuis le "San Cristobal"

voir l'image en taille réelle

Sur la "plazza de Armas" 

voir l'image en taille réelle

Tiens les 2 goinfres se jettent sur les ... hamburgers locaux, pas trés diététique tout çà ! 

voir l'image en taille réelle

Notre camp de base, plutôt sympa !

voir l'image en taille réelle

Même si il faut faire avec les conditions particulièrement "humides" des lieux ....

voir l'image en taille réelle

Premiers pas sur le "Nevado Chilean" et le "Chillan" tout là haut ....

voir l'image en taille réelle

Votre serviteur qui arrive un peu "congelé" tout de même !

 voir l'image en taille réelle

Entre 2 descentes, on rejoint toujours avec autant de plaisir la côte pour déguster une délicieuse cuisine Chilienne !

voir l'image en taille réelle

Le Poulpe au dessus des nuages ...

 voir l'image en taille réelle

Le Villarica qui fume nous attends... l'odeur du souffre est omni-présente !

voir l'image en taille réelle

En arrivant au sommet le Niak s'en prends d'ailleurs plein les "nazos"

voir l'image en taille réelle

Le Poulpe se gave dès les premiers virages !

voir l'image en taille réelle

Une percée à travers la mer de nuage nous permettra de rejoindre (trop) rapidement la vallée..

 voir l'image en taille réelle

Ambiance "farniente" après un superbe "run" depuis le sommet !

voir l'image en taille réelle

Et nous voilà tels deux  vagabons dans les rues de PUERTO VARAS  à chercher un logement

voir l'image en taille réelle

Un sommet qui n'aura pas voulu de nous... météo oblige mais ce n'est qu'un au-revoir monsieur l'Osorno !

****

J'ai quitté mes amis de voyages il ya 48h00, le moral n'est pas au beau fixe mais je sais que c'est pour mieux se retrouvé pour de nouveles aventures et puis, finalement c'est eux qui rentrent et moi qui reste, alors....

 voir l'image en taille réelle

"Bienvenido" a Chiloé, un endroit à découvrir à tout prix, aussi bien pour l'ambiance que pour la chaleur de l'acceuil qui malgré les quelques 250 jours de pluie par an (!) gardent le sourire. 

voir l'image en taille réelle

Une économie principalement tournéee vers la pêche même si d'ici quelques années le tourisme devrait pointer le bout de son nez...

 voir l'image en taille réelle

- L'église de Castro, une petite merveille architecturale

voir l'image en taille réelle

L'interieur est construit uniquement avec du bois local alors qu'au départ, les plans avaient été fait pour qu'elle soit construite en matérieux "dur" !

voir l'image en taille réelle

Nous voilà d'un extrème à l'autre, bienvenu à San Pédro de Atacama  (2.500 m) avec un panneau qui veut tout dire ....

voir l'image en taille réelle

la petite église date de 1744 !

 voir l'image en taille réelle

- Le village de quelques 800 âmes se situe en plein désert - 

 voir l'image en taille réelle

Départ pour quelques jours dans la vallèe de la lune à vélo... attention à ne pas manquer d'eau !

voir l'image en taille réelle

En fin de soirèe, la solitude régne et il faut penser à préparer le bivouac - pas si "tranquille" que çà le garçon ...

voir l'image en taille réelle

Deux jours plus tard... çà commence à être "dur"...

voir l'image en taille réelle

Et pourtant le décor est vraiment grandiose !

 voir l'image en taille réelle

Les plus gros camions du monde dans le fond de la mine de Chuchicamata... certains font jusqu'à ...500 tonnes !!! (celui-ci ne fait "que" 250 tonnes , 13 m de long et 7 m de large,  une seule de ses roues pèse dejà 4 tonnes et coutent 100.000 francs ) - la consomation est tout aussi impréssionante : 1.000 litres /heure !

voir l'image en taille réelle

La plus grande mine de cuivre à ciel ouvert du monde avec ses 5 kilkomètres de diamètre qui ne cessent de s'agrandir, ses 1.300 m de profondeur et ses 750 tonnes de cuivre extraits tous les ans !

- la mine vue du ciel -

 

Il est temps pour moi d'embarquer pour le "grand Sud", de découvrir enfin cette Patagonie sauvage et diifcile d'accès ! 

  voir l'image en taille réelle

Le Ferry de "Navimag" arrive au port, d'ici quelques heures il repart... pour les canaux de Patagonie où nous serons à l'abri, pourtant, avant, il faut affronter l'océan, et là, c'est une autre histoire ...

 voir l'image en taille réelle

Si vous craignez le bateau, mieux vaut descendre en avion.... même l'équipage pourtant habitué à ces conditions extrêmes est souvent malade !

Enfin le calme des canaux de Patagoniens ...

voir l'image en taille réelle

Sur la route du géant des lieux ....

voir l'image en taille réelle

Le Fitz Roy évidement, mais aussi ...

 voir l'image en taille réelle

 Vous les reconaissez ? les Tours du Paine évidement !

voir l'image en taille réelle

En redescendant, la nature est un enchantement permanent avec ici le "Tordo Patagonia"

voir l'image en taille réelle

Ou encore les fameux Guanacos....

 voir l'image en taille réelle

Voilà, j'y suis enfin aprés des heures de stop sur des pistes qui n'en finissent plus !

voir l'image en taille réelle

-on retrouve les couleurs typiques de la région - 

Des ballades magnifiques et sauvages

voir l'image en taille réelle

Entre autre la randonnée côtière de la "Ensenada Bay"

 voir l'image en taille réelle

Un des couloirs du bagne (près de 400 céllules ! ) datant de 1920: il ne devait pas faire trés bon dans le coin ...

 voir l'image en taille réelle

- Sur les murs, dessins représentant l'arrivèe de la première mission Anglicane en 1871 -

voir l'image en taille réelle

Puisque'on vous le dit !!!

 voir l'image en taille réelle

La baie d'Ushuaia s'enflamme, c'est l'heure de remonter vers le Nord ! 

voir l'image en taille réelle

Les transports en commun locaux de PUERTO MADRYN en plein milieu de la péninsule Valdez...

 voir l'image en taille réelle

L'Asado, ce n'est pas mal non plus !! (même pour moi qui ne suis pas un amateur de viande, je dois reconnaitre que c'est un vrai bonheur de couper sa viande avec une cuillère tellement la tendresse des morceaux...)

 voir l'image en taille réelle

Spectacle toujours déroutant que ces baleines au large de Puerto Madryn ...  

 voir l'image en taille réelle

Trop mignons ! 

voir l'image en taille réelle

Plus loin, la fabuleuse étendue d'El Tatio, encore un endroit où il ne fait pas bon s'installer ...

voir l'image en taille réelle

La bordure du désert d'Atacama, tout simplement "magique"

 

****

   - Et parce que tout à une fin, aprés 3 mois de voyage dans la cordillière et une remontée Sud/Nord de l'Argentine, ma dernière vision sera VALPARAISO avant de rejoindre Santiago à quelques 120 kilomètre de là  - 

  voir l'image en taille réelle

Une ville pleine de couleurs .... qui depuis peu est classé sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, une ville portuaire qui suggère naturellement des fantasmes de départs lointains. 

 voir l'image en taille réelle

Les fameux "ascenseurs" de la ville (une vingtaine encore en service) permettent de rejoindre les quartiers populaires  de la ville hauteurs de la ville - celui-ci, "l'artillera" date de... 1893 !

 voir l'image en taille réelle

"Hasta Luego": un dernier regard sur cette ville construite en "fer à cheval" et il faut repartir pour Santiago et les 15h00 de vol qui me sépare de la France !

 



08/10/2001
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres