- a l a r b a t t e -

- a l a r b a t t e -

VELO - SKI (Hiver 2009)

Quelle motivation ? Lier mobilité douce et passion du vélo ...

Faire du ski de rando en partant de la ville (pour ce qui nous concerne de Nice ) sans utiliser la bagnole... cette idée a pris naissance à Grenoble où quelques passionnés plutôt soucieux de l'avenir de notre planète se rendent régulièrement en Belledone en vélo, chargé avec tous le matos de ski et, dans la même journée s'envoient un déniv.honorable (on pourrait également développer l'idée et l'extrapoler pour tout autre sport de nature : l'escalade , l'alpinisme...etc)

Au sein du
team Denali le concept à pris forme , l'engin aussi, quant à l'auteur de ce raid pour le moins "original",  il ne pouvait sagir que de notre ami Robby habitue aux grands défis, aussi bien routiers qu'alpins - Cette fois ci, il s'elance sur une traversée des Alpes du Sud en autonomie, entre Nice et La Grave, mais sait on jamais, si l'envie lui prenait de continuer plus au Nord....


Le plus difficile ce fut de trouver la solution a plus pratique pour porter le matériel durant les étapes, puis finalement, avec le concours d'un autre passioné de vélo au sein du team Denali,  quelques réglages at ajustement plus tard, la bête était prête.

le vélo: Giant de grande randonnée "trekking" avec porte skis , sacoches avant pour les chaussures, et sacoches arrières pour le matos de montagne - Braquets: pédalier: 48/36/26 - cassette:11/34

Les sponsors: "Denali-sud" et "Vigilance Mercantour"


Mercredi 11 Mars 2009

 il fait beau, l'homme est prêt, les sponsors au rendez-vous, c'est parti pour la grande aventure !!!

Puissance du moteur : 1/2 cheval soit 350w env.
Consommation : 1/2 d'eau à l'heure additionné de sirop de grenadine ou de menthe+barre de céréale ou pâte de fruits.
Poids du vélo seul:  13 kg

Poids total embarqué: pas loin de 30 kg...!

Quelques étapes au programme : Vésubie, haute vallée du Var, Queyras , Cerces , La Grave et retour par le Piémont Italien...

Quelques heures plus tard, le "garçon" était bien en place sur son vélo... bon signe !

Aujourd'hui, petite mise en jambe en passant par Levens, Duranus, Saint jean , Saint Martin Vésubie et le Boréon, en tout 75 kilomètres pour 6h30 de vélo, quelques belles rampes  et les dernières épingles à cheuveux qui chauffent les cuisses !!!

 Arrivée au "gîte du Boréonavec un super accceuil et au dîner, un bon hachis parmentier !

 

 

JEUDI 12 MARS 2009

Après une bonne nuit de repos, c'est parti pour le premier sommet du trip, la Cime du... Mercantour (2772 m) evidement  !!

Neige correcte a la montée et plutot mouillée à la descente par le vallon des Erps, quelques belle sbassines pour se rafraîchir

Demain matin Robby aura un gros morceau à s'envoyer, une longue étape avec quelques beaux cols à enchainer, avec pour but final, Estenc.... mais avant çà, le programme s'affiche:
Col st Martin, descente dans la tinèe, remontée au "col de la Couillole", Beuil, Valberg puis Guillaumes et enfin Estenc....

 

SAMEDI 14 MARS 2009

L'étape a été longue hier, mais le Robby a tenu bon, aprés la remontee a froid de la Colmiane, c'est la grosse descente vers la vallée de la Tinee, nombreux sont les curieux a se demander ce qu'il fait là... pourtant, les 100 kms et les 2.000 m de deniv.sont avalés en 8h00 de temps (y compris les arrêts fréquents pour répondre aux questions, soit du cantonier, soient des villageois...) a une moyenne de 12 km/h, tranquillement comme il dit !!! 

dejà des "groupies"...

Nuit au gîte de la Cantoniere avant de repartir pour la "Tête des Garrets", le temps est beau et frais, les conditions de neige sans doute meilleure que dans le Borèon !

Effectivement, ce soir, le Robby joint au téléphone confirme que la neige est nettement supérieure à celle rencontrée dans le Boréon... même si dans la journée, il a fait un peu chaud -

Merci à l'équipe des Savoyards d'avoir passer la journèe avec notre ami et "respects' a toi Robby  ! 

 

LUNDI 16 MARS 2009

Super Robby n'a pas pu faire son linge, trop presse d'en decoudre.... apres être redescendu de Estenc, il a donc passé le col de "Toutes Aures" (1.120 m) , puis belle descente sur la lac de Castillon et contrairement à l'idée de départ, il continue sur St.André des Alpes jusqu'a la clue de Chabrières ("et oui, à midi à St Julien du Verdon, il fallait que j'avance") où aprés quelques difficultés pour trouver un logement, il pourra enfin descendre de selle après 130 kms au compteur et 6h30 de route !

 

MARDI 17 MARS 2009

Journée au soleil , tranquille, à 9h30, Robby buvait un café à la terrasse d'un café, à Digne - En principe, journée de transition et puis pourquoi pas un petit sommet dans les environs demain, on va voir ! La suite du programme, c'est direction Verney, puis.....

Peu avant le hameau de Pontis, les fameuses "demoiselles coiffées", de veritables colonnes faites de sables, rochers et laissés par les glaciers !

- Plus haut c'est dejà le lac de Serre-Ponçon -

Le vélo permet d'apprecier encore mieux la nature qui nous entoure et qu'on a de plus en plus de mal a apprehender, certes , le nouveau défi à relever pour ce genre de projet reste le "temps", un temps qui dans notre societe est compté, mais alors, pourquoi ne pas, nous aussi, se mettre à penser en terme de qualité plutôt que de quantité ?

 

JEUDI 19 MARS 2009

Apres une journee de repos bien meritee en compagnie de sa petite femme, l'ami Robby a repris la route , il trace toujours plus au nord et hier c'est dans le Queyras qu'il a laisse ses empruntes...

Le temps restera au beau, quelle chance ! 

,

 - Après être passé a Guilestre et remonté la vallèe du "Guil" jusqu'a Chateau-vieille,  c'est depuis Abries (hautes Alpes) que partira la rando ce matin -

Au programme d'aujourd'hui:  1.000 m pour remonter le "col de la Lauze" (2.551 m) et redescendre ensuite sur Aiguilles.

et ce soir, quelques interrogations pour savoir si il ne va pas se lancer dans le tour du Viso car tous les refuges sont déjà ouverts (rare à cette saison) au vu des conditions quasi "parfaites".

 

DIMANCHE 22 MARS 2009

Bon, le Robby est reparti sur la route, tel le gladiateur de la route, après être passé à Gap puis a Chorges, c'est une étape difiicile qui l'attendait pour rejoindre le petit hameau perdu de Gournier, 30 kms de "bosse" et 1.000 m de denivelle, bref, pas de la tarte !!! 

- Des "admirateurs" qui ne manqueraient une  photo avec notre globe-trotteur pour  rien au monde -

Hier soir, il faisait un petit -12° et la poule au pot  prevu au repas du gîte où il est seul client sera la bienvenue - Ce matin, il est parti pour le col de la coupa (2.323 m), une petite course en soit mais qui peut être agrémenter par un trés beau tour avec une belle descente sur le Champsaur, suivant les conditions bien entendu... Des conditions délicates qui font qu'il n'ira pas jusqu'au sommet car de nombreuses plaques menaçantes ne lui inspire pas confiance, heureusement d'ailleurs puisque des locaux arrivant peu de temps après feront de même... ce qui nous vaut ce rare cliché de Robby !

Sur le parcours, "belle" rencontre avec Nico et Cedric qui ont fait une traversée entre Belledone et Gap, un itinéraire original

Non,non, il n'est pas parti en Himalaya et ce n'est pas le K2, pourtant, ce beau sommet dont je vous laisserai deviner le nom se trouve bien au dessus de Gourniers, au dessus d'Embrun  ...

 

VENDREDI 27 MARS 2009

C'est confortablement installé que notre vélo-skieur à enfin pu nos faire parvenir de nouvelles photos, pour la petite histoire, il neige derrière les carreaux de sa fenêtre et c'est d'après lui, pas loin de 70cm qui pouraient ombr dans la nuit et la journée de demain.. y en a qui ont du bol quand même !!

Pour le moment, l'ami Robby fait une petite "parenthèse" à la Grave, un de ses camps de base hivernaux habituel...  

C'est chez son fidéle ami Collin (skieur et photographe réputé) qu'il séjournera quelques jours ici, histoire de se refaire une santé sur les beaux itinéraires free-ride de la station.

Une sorte de "dessert" aprés l'étape éprouvante 70 kms entre    Vallouise et la Grave avec pour cerise sur le gâteau, le col du Lautaret  - 2058 m, par vent de face et -7°  !

-

dans l'ascension du Lautaret...

Mais n'allez pas croire que cette étape sera un moyen de passer des vacances au soleil.... a peine est-il arrive qu'il prends la derniere benne de 16h00 pour monter jusqu'à 3.200 m et en compagnie de Collin, s'engage dans un des itinéraires mytiques, je veux parler de  la descente de "Chirouze" , une ambiance et quelques passages en traversée bien "expo"....

d'ailleurs la descente se finira de nuit, à la frontale, apres l'installation d'une main courante de 30 metres particulièrement delicate pour Robby (ceux qui l'on deja croisé comprendront aisement pourquoi....) et qui se terminera non loin du barrage du Chambon - Reperés par les gendarmes (qui ont l'oeil et le bon !) dans la forêt, ils seront ainsi recupérés et remonter gracieusement jusqu'à la Grave en 4x4 privé (bien joué les gars !). 

 - les anges-gardiens veillaient au grain, merci Messieurs ! -

Non, ce n'est pas le 4x4 des gendarmes , par contre c'est bien une photo en direct, preuve que certains versants sont déjà bien (enfin, "étaient") déneigés....

 

 

MARDI 31 MARS 2009

Tout commence avec un petit passage au refuge Chancel où l'ambiance n'est jamais vraiment triste ..

Puis vient le moment de la trace, ici dans le "pan de rideaux", un autre bel itinéraire free-ride... çà commence par une petite traversée pour rentrer dans la pente, une première portion un peu raide entre 2 minis éperons et voilà le moment de se lacher dans une descente magique (suivant les conditions évidement !) 

 

MERCREDI 1°AVRIL 2009

Aujourd'hui, Robby s'est concentré sur ce que nous devrions faire plus souvent, c'est à dire l'entrainement au sauvetage en crevasse, un "atelier" organisé par Petzl particulièrement intéréssant !

C'est pas pour autant qu'on va se priver de faire une petite ligne...!

 

SAMEDI 4 AVRIL 2009

Alors que les conditions d'enneigement deviennent de plus en plus alétoire en vallée, et ce y compris à la Grave, c'est avec un peu de nostalgie que Robby a revétu sa panoplie de Zorro (euh,non, pardonnez moi, de cycliste) et a reprit la route en direction du col d'Ornon (1.367 m)

Mais comment ne pas rendre un dernier hommage à la Meije qui l'a acceuillie pendant ces quelques jours de "repos"...

 

LUNDI 6 AVRIL 2009

C'est dans le Champsaur que l'ami Robby s'est attaqué à la Grande Autane,(2.782 m) un autre beau sommet, avec une face sud et quelques couloirs particulièrement skiables... malheureusement, la qualité de la neige n'est pas au rendez-vous et la transformation n'est pas encore totale...

- Au départ du "vallon d'Archinard" -

- sur la crête, non loin du sommet -

Voilà, d'ici peu, ce sera le chemin du retour (tout à une fin...) demain, direction Barcelonette  puis le col de Larche... mais il reste encore quelques kilomètres à faire ! 

 

 

MARDI 7 AVRIL 2009

Ce soir Robby n'est pas à la fête.... après avoir rejoint Barcelonette dans la journée, il s'est retrouvé au pied du col de Larche avec un panneau lui en interisant l'accès pour cause d'avalanche... (pour la petite histoire, il est tombé près de 60 cms de neige fraîche et un routier Français a été pris au volant de son 38 Tonnes qui s'est couché sur le flanc à cause de cette coulée de neige - (Secourus plus tard par le PGHM de Jausiers, le chauffeur s'en tire avec une bonne peur et peut-être une grippe...).

Prit par le temps, et ne pouvant qu'écouter les déclarations des gendarmes qui n'ont pas pu lui dire quand la route serait réouverte, c'est avec le coeur "gros" de ne pas pouvoir finir son périple comme il l'avait envisager qu'il a donc prit la décision de faire demi-tour en relliant Les Mées d'où il va rentrer par Manosque, les gorges du Verdon et la route Napoléon, soit encore 2 à 3 jours de voyage au long cours qu'on lui souhaite faire avec une météo pas trop capricieuse !

 

 

MERCREDI 8 AVRIL 2009

(Retour !)

Le croirez vous ? alors que tout cycliste normalement "constitué" aurait mis au moins 2 journées pour revenir depuis la Provence et le village des Mées, notre cyclo-skieur a lui "pêter" un plomb et aprés avoir apprit que le col par lequel il devait passer (Larche - 2411m) a finalement réouvert hier vers 19h00, a décider de rentrer dès ce soir à la maison, soit 176 kilométres en passant comme prévu, par Manosque, les Gorges du Verdon, Castellane, Grasse et Nice où il est arrivé ce soir, à la frontale, à 20h55 après plus de.... 13h00 de vélo !!!!

- Et oui, il l'a bien mérité non ? Bravo champion !

 

 

 



11/03/2009
35 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres