alarbatte

alarbatte

UN ÉTÉ TRÈS (TROP !) CHAUD...

 

 

20 Juin :  Stephane Husson s'en est allé ce jour suite à un accident d'escalade, entraînant avec lui un adolescent de 16 qu'il l'encadrait sur une petite paroi de 20 m !

Pour le moment les causes de l'accident ne sont pas connues.

 

3 Aout: Olivier Bonnet, le boss de l'entreprise SIMON basé à Chamonix depuis 1820... est décédé sur la DENT du GEANT alors qu'il en faisait l'ascension avec un guide et qu'une pierre est venu le touche violemment. 

Depuis le 1° Juin, ce sont plus de 18 décés qui sont dénombrés (toutes activités confondues);

Pour rappel, l’isotherme 0° se situe actuellement au dessus de 4.300 m... ce qui entraîne inévitablement une fragilité des ponts de neige, des chutes de pierres et des pentes neigeuses instables.

 

Une pointure et un pionner du ski extrême - Patrick Vallençant pour ne pas le nommer !) à laisser entendre qu'il serait bon d'ouvrir le cadre de réflexion en faisant appel aux meilleurs experts, citant comme exemple nos voisins Suisses qui "en gestion de la montagne enneigée, a de bien meilleurs résultats après avoir imposé l’usage systématique de la méthode Munter, quelles que soient ses limites"; Sans vouloir forcément imposer cela en France, cela vaut quand même la peine d’être étudié.

 

 

 

glacier carré

 

 

7 Aout 2018: Un important éboulement (comme l'an dernier) s'est produit et l'accès au sommet est fortement déconseillé (également sur la belle face Sud) - d'autant qu'un guide à été blessé au niveau de la "Dalle Castelnau" - Le PGHM inspecte la zone et avec le gardien devrait prendre une décision commune afin de publier soit une "interdiction", soit une "autorisation" d'accès.

 

Dans le même temps, dans le massif du Mont Blanc, l’épisode de canicule associé à celui de la sécheresse que le département connaît depuis plusieurs semaines, entraîne d'importantes chutes de pierres en particulier sur lavoie normale d'ascension

 

 

Résultat de recherche d'images pour "refuge du gouter"

 

 

13 Aout:  Le préfet de Haute-Savoie, Pierre Lambert, a pris ce vendredi 13 juillet 2018 un arrêté qui restreint de façon temporaire l'accès au sommet du Mont-Blanc par l’itinéraire de l’aiguille du Goûter, du dôme du Goûter et de l’arête des Bosses, il prendra effet le samedi 14 juillet 2018 pour une durée de 8 jours.

Et une fois n’est pas coutume, le maire de Saint-Gervais est en colère; Il s’en prend directement au préfet de Haute-Savoie Pierre Lambert, qu’il accuse de ne rien faire pour empêcher les accidents mortels sur le Mont-Blanc.

Il menace même purement et simplement de fermer le refuge !

Le dégel est de plus en plus profond et des pans entiers de paroi sont déstabilisés explique d'ailleurs le Ludo Ravanel, guide et géomorphologue;

 

Dans le rapport du CNRS paru l'an dernier (en collaboration avec PETZL), on pouvait déjà lire en résumé: "la dégradation du pergélisol et le désenneigement de plus en plus rapide du couloir du Gouter (deux processus liés au réchauffement climatique) favorisent les chutes de pierres et 25 % des accidents sont liés à ce phénomène".

 

 

 

16 Aout: C'est une grosse chûte de séracs qui s'est produite sur la voie normale du Dome des ECRINS, balayant ainsi une partie de la trace

 

Compte tenu des risques de nouvelles chutes, la préfète des Hautes-Alpes et l’ensemble des services de secours en montagne ont appelé les usagers à "une extrême vigilance sur cet itinéraire particulièrement dangereux actuellement" car d'autres chûtes sont potentiellement possible; Un autre itinéraire évitant les séracs les plus menaçants mais passant dans une partie plus raide est désormais empruntée par les guides, pour qui le Dôme des Ecrins représente un des itinéraires les plus demandés du massif....

 

 

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "eboulement arete des cosmiques"

 

22 Août : Alors que personne ne s'y attendait, c'est dans la matinée qu'un énorme éboulement s'est décroché de la fameuse (et très parcourue) arête des Cosmiques au niveau du "rappel"; Un éboulement du'une importance jamais vu à cet endroit et qui est venu inquiéter nombres d'alpinistes qui se trouvaient au pied de l'Aiguille sur l'itinéraire menant au refuge des cosmiques...(on parle de plus de 100 m3

C'est un véritable miracle (au vu de la fréquentation) que le PGHM n'ai à déplorer aucune victime et même aucun blessé alors que de nombreuses cordées évoluaient sur l'itinéraire à ce moment là !

Cette nouvelle montre une fois de plus que le réchauffement fait son oeuvre en haute montagne et que plus aucun endroit n'est épargné alors qu'il y a quelques jours, un événement identique s'est produit sur l'arête du Hornlï au CERVIN (sans faire de victime également), qu'il y a quelques semaines, c'était dans les ECRINS , non loin du refuge donnant accès à la MEIJE, sommet emblématique du massif  !

 

 

24 Aout : La foudre tombe sur le refuge de la Cougourde privant de communication (momentanément !) les gardiens...

 

 

Image associée

 

C'est également avec beaucoup de peine que je dois vous annoncer la disparition d'un monstre sacré de la montagne, le grand Jeff LOWE qui à 67 ans est parti après s'être battu contre le cancer pendant près de 20 ans  !

Glaciériste hors pair, ouvreur , soloiste, conseiller technique auprès de LOWE ALPINE, il était aussi un aventurier au sens propre du terme, comme on les aime, simple et discret.

Pour mieux le connaitre, une petite vidéo:  La vidéo

 

 

29 Aout :

"Nos montagnes se meurent, elles se défont, se délabrent, se noircissent.

C'est le constat désespérant d'une saison immergé là-haut, à assister, pantois, à ces transformations d'une vitesse et d'une intensité fulgurantes....Guides et montagnards, nous sommes des sentinelles du changement climatiques, davantage que quiconque, nous le constatons, nous le ressentons au plus profond de nos tripes, par ces sentiments de crainte et de peur; L'effroi nous saisit, attentifs au moindre bruit, au moindre craquement, de jour comme de nuit car il n'y a plus de période favorable,

plus de trêve nocturne, là où autrefois le froid figeait encore la montagne, pour quelques heures au moins.

J'ai entendu des chutes de pierre versant italien du Mont Blanc, à 2h00 du matin, j'ai assisté à des éboulements dans le couloir du Goûter à 7h00 du matin, alors même que le soleil était encore sur l'autre versant, j'aivu ces photos, et ces actualités, les actualités estivales des guides, publiés par les collègues : l'arête Freschfield à Tour Ronde, les Marbrées, l'arête des Cosmiques... toutes ces montagnes deviennent dangereuses, infréquentables.

Après un été à vivre le changement climatique en montagne (mais il n'y a pas de frontière, il est bien global), quel mauvais signal que cette démission, ces bras qui se baissent. Ceux d'un homme, ministre, qui avait une attache sincère à ces montagnes, et qui pouvait ainsi comprendre, avec autant d'acuité que nous, l'urgence de la situation.

Bon vent Hulot, tu vas sûrement continuer à porter ce combat ailleurs, et nous, nous nous adapterons, comme nous l'avons toujours fait !"   

                                                                                                                                                                      Y.Borgnet (futur guide et grand observateur de l'ALPE)

 

 

 

 

.

 



31/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres