alarbatte

alarbatte

TOUR et sommet de l'ESTELLIER

 

 

L'ESTELLIER

(Tour et sommet)

 

 

 

 

Dénivelé: 1.011 m D+

Kilomètres: 15,32 kms

Horaire: 2h47 en aller(retour

 

Intérêt:  6/10

 

Région: Alpes Maritimes (Vallée de l'Esteron)

Départ: Bouyon

 

 

ITINÉRAIRE: Du haut du village, au dessus du petit parking, on passe devant la balise n°5, on passe par des escaliers entre des propriétés avant de ressortir rapidement sur la route, que l'on emprunte en tournant sur la droite puis trés rapidement à main  gauche au lieu de continuer tout droit, vous continuer à suivre les petites balises jaunes et attaquer tout d'abord une raide route d’accès aux villas avant de rentrer dans la forêt et de pouvoir partir sur une série de lacets qui vous amènes sur une piste caillouteuse sur laquelle vous pouvez commencer à vous "lâcher" un peu , du bout de cette piste amenant à une propriété privée (cable), prendre à gauche un sentier qui s’élève agréablement au dessus du village jusqu'à atteindre la balise n°100;

Prendre à main droite le sentier qui monte en traversée douce jusqu'au petit collet qui offre une vue remarquable - il suffit de suivre alors les balises et le sentier qui au début descends un peu raide puis repasse en foret pour revenir ensuite en balcon jusqu'à la balise 116 d'où l'on continue jusqu'à la 45 en direction de "la Vallière" (à noter que de la balise n°116, on peut sans doute traverser à main gauche sur la piste pour ensuite retrouver la n°115) avant de remonter par quelques lacets à la balise 115 (cf/photo ci-dessous).

 

 

De là, emprunter le sentier (assez peu marqué au début car visiblement pas trés fréquenté, mais malgré tout bien visible) qui remonte au dessus du vallon de "Suillet" qui par une longue traversée et une alternance de passages en sous-bois et de petites "bosses" vous conduira au "quatre chemins" (balise n°114).

 

 

 

De là, si vous voulez descendre facilement, il suffit de suivre la piste et de rejoindre le village, dans le cas contraire, si vous avez l'idée de rejoindre le sommet, revenez trés légèrement sur le versant nord et montez sur les espèces d'éboulis, vous ne tarderez pas à trouver 2 cairns depuis lesquels il faudra au contraire repasser en versant "sud" (c'est à dire à main gauche dans le sens de votre marche) pour éviter le début de la crête qui vous conduirait sans cela dans une foret infranchissable;
Au niveau d'une petite prairie (ruines) vous allez retrouver le balisage jaune, passer devant une tour de guet et remonter presque confortablement vers le sommet (1.278 m) ou trône une petite croix en bois au sommet d'un gros cairn qui dominent tous deux d'un côté le bord de mer et le cap d'Antibes, et de l'autre les montagnes Azuréennes.

 

La vue du sommet vaut vraiment le détour !

 

 

La descente se fait tranquillement par une série de planches en passant soit par l'intégralitée de la crête (le plus joli à mon humble avis), soit en descendant par le lieu dit de "la colle" qui ramène tranquillement à la balise  n°100 par laquelle vous êtes passé un peu plus tôt - Il ne vous reste plus ensuite qu'à refaire le chemin dans le sens inverse jusqu'au village par le sentier emprunté au départ de la journée.

 

 



08/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres