alarbatte

alarbatte

PETIT VOYAGE en HAUTE-TINEE

 

MORGON - MONT BAL - MONT AIGA - PEL BRUN

( 2.830 m)

 

 

DÉNIVELÉ :1.830 m D+

DISTANCE : 17,5 kms

HORAIRE : 6h15  en mode trail

 

Difficulté du terrain:: Début sur sentier puis on sort progressivement des traces pour revenir chercher la crête frontière

avant de redescendre par le classique Salso Moreno.

L’image contient peut-être : montagne, ciel, plein air, nature et eau

 

 

 

 

 Accès routier:  Depuis Nice, emprunter la vallée du Var par la RD 6202 puis remonter la vallée de la Tinée jusqu'au village de Saint-Sauveur, continuez jusqu'à Isola puis prendre la direction de Saint Etienne de Tinèe, continuez en direction du col de la Bonette pour vous arrêter au petit hameau du PRA où vous garez la voiture;

 

 

ITINERAIRE:

Partir du hameau du PRA et prendre le sentier des refuges de Vens que l'on suivra jusqu'au Plateau de MORGON (balise 33), là, juste avant le petit pont, prendre la sente peu marquée qui part dans la prairie en direction des lacs MOrgon (photo) ; Le départ est un peu Paumatoire si vous ne connaissez pas les lieux mais avec la carte, le vallon est presque "évident"; Vous aurez un petit mure de 150/180 m de D+ bien raide à faire selon les lacets ou que vous pouvez raccourcir en prenant "droit dans la pente" (attention, vous allez souffler !!) .

 

L’image contient peut-être : arbre, montagne, plante, ciel, herbe, plein air et nature

 

 

 Les lacs sont là, devant vous, magnifique, vous courrez alors jusqu'au dernier  pour vous engager vers le pied de la crête des MOURRES que l'on remonte intégralement jusqu'au sommet avant d'en redescendre l'arête EST et aller s'engager depuis le Pas de Morgon dans le haut du vallon de Gorgeon, magnifique, qui vous transporte ailleurs, sur une uatre planète; 

 

L’image contient peut-être : montagne, plein air et nature

 

Vous redescendez une centaine de m avant de revenir vers l'imposante paroi du Mont BAL (photo ci-dessous) qu'il faut contourner par un couloir peu engageant, péteux et trés raide; Pour le moment vous remontez des pentes d'herbe également raide et où les chaussures ont du  mal à aborder; Ensuite vous passez au mieux la petite étroiture avec le gros bloc qui semble vouloir vous menacer.... en réalité ce sont les grosses pierres qui tombent au dessus qui sont les plus dangereuses !!

 

L’image contient peut-être : plein air et nature

 

 

Lorsque vous arrivez une vingtaine de m sous la crête, ne continuez pas tout droit comme il parait évident mais prendre le couloir de droite qui sortira plus "simplement";Vous vous trouvez sur la chaîne franco-italienne et il ne vous reste qu'à traverser 20 m sous la paroi sommitale pour aller chercher l'extrémité de cette dernière jusqu'à 3 cairns qui de toute manière vous indiquera la petite vire d'entrée;

Remonter là avec beaucoup de prudence (rochers trés instables !) , faire un virage à gauche, vous voilà au pied du dernier mur qu'il faut franchir:  là encore avec prudence car c'est raide et exposé - vous voilà au sommet;

Restes deux solutions:

 

- soit vous redescendez le pierrier et vers 2.550 m vous coupez à flanc pour rejoindre ensuite par une belle pente la pointe "2.745 m"

 

- soit vous redescendez du sommet et en haut du couloir, vous empruntez l'arête délitée et exposée (ne s'adresse qu'à des montagnards expérimentés) qui continue plus ou moins sur le fil jusqu'au sommet de cette même pointe qui se termine par une arête fine et pourrie ou chaque bloc est prêt à partir...les derniers m pour rejoindre le sommet sont faciles et marquent la fin des difficultés !

 

L’image contient peut-être : montagne, ciel, plein air et nature

 

Du sommet il suffit de redescendre au collet et de continuer sur la belle crête évidente qui mène rapidement au Mont AIGA d'où l'on redescends par les petits pierriers bien pratique quand les genoux commencent à tirer; On arrive au Pas de Gorge Grosse puis un peu plus tard au sommet du PEL BRUN avant de redescendre sur le col de POURRIAC et enfin reprendre l'interminable Salso Moreno jusqu'au pont de fer ! 

 

 

 

 

 



06/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres