alarbatte

alarbatte

GRANDE CROIX - Samedi 30 Décembre

 

GRAND CROIX (2.368 m)

Il fallait "oser", partir dans le Haut Verdon et démarré la course à moins de 1.500 m d'altitude dans les conditions actuelles de neige sur les Alpes du Sud... c'est donc le défi que nous avons décider de relever et qui s'est avéré payant !

Pourtant la journée ne commençait pas sous les meilleurs hospices...

bien entendu il a fallu rattrapper le temps perdu et à ce "petit jeu", jean-Mi n'est jamais le dernier ...

Ce qui nous attendait au bout du vallon

Alors que certains n'y croyaient pas du tout, mais alors pas du tout...

que le "monde" dans lequel nous entrons change,

que l'impression de marcher sur la lune se fait sentir,

Chemin faisant, les doutes s'estompent  ...

le temps d'une pause beauté !

il faut trouver le passage...

Le passage de la crête  n'est qu'une formalitée

Le paysage sur la vallée et les sommets du Haut Verdon ne sont évidement qu'un "plus" à ce jolie parcrours sauvage

E.T et Jean-Mi continuent par la crête panoramique

le niak surpris en pleine converstion

Quant E.T commence à envoyer, plus rien ne l'arrête, même pas ses fats !

Une pause méritée au sommet : il fait encore frais (un petit -3°) mais pas de vent !

Mister(s) Patag !

Au fond les contreforts de l'Oisans

Une petite derniere avec le "team" du jour au complet

Le Niak a décider de sortir la grosse attaque,

 

Pour une fois Jean-Mi est plus "calme"... mais les skis y sont pour quelque chose !

E.T en mode "avion à réaction" s'engage dans le petit canyon que nous tentons de descendre sans être sûr du résultat ...

Plus tranquillement , dans l'enfilade suivante...

et plus on s'y enfonce, plus les pentes deviennent raide autour de nous, comme entonnoir géant ... 

Les Siamois commencent à s'interroger ...

et voilà qu'aprés quelques belles courbes, au bout de cette traversée, juste au dessus de Beauzeverforce est de constater qu'il va falloir remettre les peaux !

 

on commence par revenir sur nos pas clopin-clopan dans une petite traversée exposée au dessus des barres...

Puis nous revoilà partis pour quelques centaines de m dans des pentes disons... tendus (pour la première fois de la journée d'ailleurs !)

Par contre, le reste de la descente sera juste un régal , il ne nous reste qu'à "jouer" au milieu des rochers dans une neige de printemps (oui,oui !) juste revenu

Jean-Mi a retrouver ses sensations

Le Niak tente de suivre le train...

et pour E.T, la journée devient tout à coup trop courte !

Quand ski rime avec danse... des cygnes bien entendu !

mais comme il fallait bien rentrer, autant le faire avec le soleil et avec le petit village de la Valette en arrière plan, ce n'est que du bonheur !

Hein ? quoi ? blasé moi, jamais !

Trop bon, je vous dissssss !

les "frêres Siamois" vous...

souhaitent à tous une trés bonne fin d'année à tous !

 



30/12/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres