- a l a r b a t t e -

- a l a r b a t t e -

Cime du SABION - 05.12.2009

voir l'image en taille réelle

Le départ au petit matin se fait dans la joie et le bonheur....

Bon,  je vous l'accorde, les conditions que nous préssentions devaient  être meilleures, mais cela n'enlève rien à la beauté des lieux...

Juste apres les casernes, en rentrant dans le "vallon des Chappes"

En remontant les pentes au mieux ....mais attention, le manteau est trés largement instable malgre les versants sud presques dénudés par le vent !

¨Pas vraiment des plaques, pas encore assez de neige pour de grosses coulées mais suffisement pour rechercher le "meilleur passage"... 

Une trace digne d'une journée hivernale, et pourtant ....

même si à certains endroits , la neige peut faire "illusion", il faut vraiment qu'il en tombe avant de pouvoir aller où l'on veut !

En arrivant au col de .... (?), il faut bien se rendre à l'évidence, les versants sud sont ... plutôt déneigés !!! 

Robby toujours au mieux de sa forme et que l'on n'a encore une fois pas "épargné", courage et tenacité font vraiment partis de lui  !  

Car en plus, il faut pousser sur les bâtons, n'est ce pas "l'extra-terrien" ?

voilà le morceau final, là haut , le "Niak" et le "Manouche" tentent de faire la meilleure trace possible...

Derrière, il faut jouer les équilibristes...

- Robby décide (et on le comprends aisement..) de retirer les skis -

Reste alors le plus beau morceau...

Les chamois sont aussi surpris que nous de trouver des "bipédes" par ici ...

Surpris par une meute de skieurs en mal de quelques belles courbes...

Il continuera son chemin tranquillement ....

nous laissant à nos "préoccupations" ... skieur, vous avez dit "skieur" le terrain ??

 

*****

 

Pour ceux qui veulent suivre ces traces: 

Prendre la route jusqu'à Casterino où vous laissez la voiture justea aprés le pont, en face de l'hotel - traverserz le pont et remonter la piste comme pour aller en direction du Chajol et de la "Baisse de Peirefique" que l'on rejoint tranquillement - de là, descendre légérement en poursuivant sur la piste enneigée qui arrive en haut du vallon de Caramagne, laissez sur votre gauche des casernements abandonnés et au prochain "carrefour" , laissez à main gauche la piste qui monte pour descendre encore 5 minutes , là prendre à droite au travers d'un petit vallon (Nord Ouest) qui arrive ensuite dans le vallon/cuvette des lacs et Pointe de Peirefique, remonter assez haut puis prendre à main gauche, soit la pente évidente qui arrive a un petit col, soit un peu avant, une pente plus torturée mais aussi plus sûre" (bref, adaptez vous aux conditions du moment !), à partir du col, remonter la crête sur votre droite en passant par les rochers (un peu délicat mais sas trop de soucis) , continuer sur cette même crête jusqu'au 2° passage "technique" que l'on contourne soit par la droite soit directement sur l'arête - Il suffit alors de suivre la crête jusqu'au sommet d'où la vue sur la plaine du Pô est absolument superbe !

Descente: soit par les belles pentes sous le sommet si les conditions le permettent, soit, comme nous, en plongeant dans les pentes du vallon de la "Valette du Sabion" et en cherchant le meilleur itinéraire jusqu'a retrouver la piste militaire par laquelle il faudra revenir jusqu'a Casterino.  



07/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres