alarbatte

alarbatte

BABAROTTES - Haute Tinèe - 2792 m - ski -

 

C'est donc par ce beau dimanche ensoleillé que nous décidons de partir pour les hauteurs, voir si la neige est toujours là mais sans objectif précis, ce qui devient une habitude...

Comme il fallait bien partir de "quéque part", nous decidons, aux alentours des 8h00 (bien passé !)  de debuter au bord de la route,  non loin de la balise "118" bonne initiative non ? 

Parfois, on rencontre un chalet isolé qui pourrait tout a fait convenir au QG de "Denali"... je vois déjà "ET" arrivé avec ses "spécialités" et "JPG" se mettre au fourneau !

je vous passe les différentes conversions dans les arbres et les feuillus pour aborder les pentes supérieures (au dessus de 1.700 m)bien plus agréables ...

Vous aurez certainement reconnu cette crête "emblématique" , un vrai chemin de croix....

Le sommet se précise tout doucement, les prémices d'une belle descente aussi  !

Le pente se fait plus raide....

Le Poulpe dans un style toujours trés "recherché"

Tiens, le Niak est sorti des rizières et de derrière son objectif, même sil a gardé la couleur "locale".....

Une arrivèe toute en "poèsie".....

çà ne vous dit rien ? et bien pourtant, c'est bien le refuge de Vens !

Alors que nous étions heureux de cet petit sommet (ah oui, au fait, on ne vous a pas dit, c'est le Clai Inferieur - 2590 m) certains ont decidés d'aller voir ce qui se passait en Italie, alors autant continuer sur la Cime des Babarottes, elle est si près et si attirante

Mais là encore, à l'heure où nous sommes, les choses se compliquent un peu.... d'autant que la pente terminale ne permet pas beaucoup de se "louper"...

Bon, si certains veulent voir Montmartre, aujourdh'ui, le Poulpe avait décidé de voir l'Italie, le voilà combler !

Il faut dire que l'environement est à la hauteur de l'effort... 

Alors Nadine, qu'est ce que tu pense du... "Clai Superieur" pour la prochaine fois ?

 

Le changement de programme et la "rallonge" nous "coûte" une belle descente, mais qu'importe, la ballade valait le détour et la montagne reste trés belle !

M^me si certaines petites combes sont agréables à skier, malheureusement, çà ne dure pas longtemps ...

Il faut vite se rendre compte, que aujourd'hui, ce sera plus "sous-marin" que  "sur la neige" !

Bref, finissons en beauté avant que toute cette belle neige ne fonde....

 

****

 

La course

Denivelle: 1.500 m

Horaire: 4h30 /5h00

Itinéraire "express": Partir juste avant le "Pont Haut" aprés Saint Etienne de Tinèe, puis trouver au mieux le passage au mlilieu des arbres (cette année, vous avez de la chance, c'est enneigé et il n'y a pas besoin de portage !) avant de sortur vers 1.650/1.700 m sur des pentes dégagées et trés propices au ski - De là, il suffit de continuer sur la crête qui vous amenera tranquillement vers le "Clai Supérieur" et soit de redescendre par le même itinéraire, soit plonger sur le déversoir du 4° lac de Vens soit encore, comme nous l'avons fait ce jour, continuer evrs la Cime de Babarotte en redescendant tout d'abord jusqu'à un petit coillet d'où l'on remet les peaux pour emprunter la petite crête des Babrottes (passage possible sur l'arête sur des rochers instables - en rouge sur la photo -  sinon, contournez par la gauche) puis par les pentes de plus en plus raides jusque sous le sommet où il faudra redoubler de prudence....  

 

Orentation: Sud Ouest

Difficulte: S3 (S4 en partant directement sous le cairn sommital )

A noter que la forêt dans le bas est vraiment désagréable aussi bien à la montée qu'àà la descente....



22/02/2009
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres